Le Druidisme

Le Druidisme existe encore!!!

 

Le Druidisme est une des plus magnifiques doctrines métaphysiques qui se soient perpétuées jusqu'à nos jours.

Les Druides sont toujours vivants, et de plus en plus présents. stonehenge-dolmen.jpg

Le Druidisme est une des expressions de la Tradition Universelle.

Se pencher sur le Druidisme, c'est honorer ses ancêtres et en découvrir les qualités.

Les druides sont des mages pratiquant le culte de la Nature.

Les druides ont pour rôle d'encadrer les adeptes de ce culte, mais surtout  d'étudier pour découvrir les secrets de la Nature et être ainsi capables de la protéger.

Les druides reconnaissent que tous les êtres vivants, y compris les races de personnages, sont des enfants de la nature, et qu'il est donc normal que celle-ci les nourrisse. Les druides acceptent donc la chasse, la pêche, la cueillette, et également les différentes formes de cultures, tant que cela a pour but de nourrir ou abriter   ceux qui les pratiquent. Par contre, ils ne tolèrent pas les tueries d'animaux pour le plaisir,    ni les dégradations abusives (incendie volontaire, déforestation massive...).

Durant la nuit de Samhain ou Samonios le 1/11, le temps s'arrête, il n'y a plus de frontière entre les mondes, celui des vivants et celui des morts... (les druides antiques) et actuels célébrent les quatre grandes fêtes druidiques Imbolc 1/2, Beltaine 1/5, Lughnasad 1/8 et Samhain  1/11, tous moments de passage et de transformation, d'un temps à un autre ou d'un état à un autre).

Comme pour tout ce qui concerne la civilisation celtique, nous ne disposons d’aucun texte d’origine interne. Les druides eux-mêmes sont à l’origine de cette lacune : considérant que la parole écrite est morte, ils ont privilégié l’oralité et la mémoire pour la transmission du Savoir. Néanmoins, les Celtes connaissaient l’écriture (ils utilisaient le grec) et l’ont utilisée de façon marginale. De plus, les peuples de culture gaélique ont inventé l'écriture oghamique dont 300 inscriptions à vocation funéraire nous sont parvenues gravées dans la pierre.

L'étymologie du mot druide, latin druidae  est discutée. Si tous les spécialistes s'accordent pour reconnaître dans le second terme de ce composé la racine *weid- "savoir, voir", le premier terme est souvent interprété comme un préfixe intensif indo-européen dru-, d'où la traduction courante par « les très savants ». Le druide serait selon cette étymologie « celui qui sait fidèlement, celui qui a une vision vraie, certaine »

 à suivre !

 

1 vote. Moyenne 2.00 sur 5.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×